La naissance d'un lieu...

 

La Chapelle de Clairefontaine se trouve en plein centre de la commune de Clairefontaine en Yvelines, au sud du département des Yvelines, au sein du Parc Naturel Régional de La Vallée de Chevreuse.

Proche du Centre National du Football (CNF) et de l’Université Pernod Ricard, à 8 km du Château de Rambouillet, la Chapelle est à moins d’une heure en voiture de Paris.

 

La Chapelle a été construite au sein du domaine appelé le Monastère, vaste parc où, au 12ème siècle, à l’instigation de Saint-Louis, Simon de Montfort et Saint Yves de Chartres ont fondé l’abbaye Notre-Dame-de-Clairefontaine, confiée aux chanoines réguliers de Saint Augustin.

A la révolution, l’abbaye a été abandonnée et est progressivement tombée en ruines.

 

Au 19ème siècle, les propriétaires du domaine ont fait construire une maison de maître accolée à l’abbaye, que les Clarifontains ont désignée comme " le Château ".

 

Dans les années 1950, une communauté de sœurs dominicaines a acquis le domaine. L’abbaye puis le château ont repris le nom de monastère, le site nécessitant de nombreux travaux. Pour construire les bâtiments nécessaires à la vie de la communauté, les sœurs ont fait appel à l’agence d’architectes J. Depussé et J.Demailly qui ont élevé la première tour de la Défense (Tour Nobel devenue Tour Initiale).  C’est donc de 1959 que datent la Chapelle et les bâtiments communautaires (réfectoire, buanderie, cuisine, près de 100 cellules ….).

 

La vie du couvent impliquait plusieurs activités : une école d’aviculture à Rambouillet (vente d’œufs et de poules) ; la vente de légumes et fruits ; de l’hôtellerie ; dans l’ancienne orangerie, l’accueil d’étudiants et lycéens de Versailles ; le centre de soins pris en charge par l’une des sœurs. 

Pendant plusieurs années, des aumôniers dominicains ont assuré des messes quotidiennes et la communauté a repris l’office monastique. Les clarifontains et les habitants de la région se joignaient régulièrement aux offices et aux messes. Le curé de la Paroisse de Clairefontaine prit la succession de l’aumônerie. 

 

En 1996, l’effectif de la communauté ne permettant plus de la maintenir, le domaine a été mis en vente et les sœurs qui y vivaient encore ont rejoint une autre communauté. En raison de complications liées à la vente du Monastère, la majeure partie du domaine est restée à l’abandon depuis.

 

La Chapelle a fait l’objet d’un projet culturel privé : des travaux de rénovation très importants ont été réalisés par les architectes Sabine Kranz et Romain Delattre et des entreprises locales. C’est ainsi que La Chapelle a pu ouvrir ses portes le 10 septembre 2016.

 

La Chapelle, réhabilitée en centre d’art, offre des espaces d’exposition et un parc de sculptures ouverts au public les samedi, dimanche et jours fériés. Le lieu est animé par l’association La Chapelle de Clairefontaine et dédié à la diffusion de la culture.

 

 

Grâce au projet de la Municipalité, la Place du village, inaugurée en 2019, a permis à la Chapelle de s’inscrire dans l’aménagement urbanistique qui favorise sa visibilité et l’ancre dans la vie de la commune. 


L'album de photos des soeurs dominicaines